ETHEREUM en 3 MINUTES (Explications CRYPTO-MONNAIE)

 

Avant son lancement le 30 juillet 2015, le projet Ethereum a démarré par une importante levée de fonds. Ont pu ainsi être récolté 31 591 Bitcoin, soit l’équivalent de 18 millions de dollars à l’époque. En échange, la société a remis aux investisseurs 60 millions d’Ether, représentant l’unité de compte ou plus simplement la monnaie utilisée par le système.

Ethereum a un fonctionnement simple. Il permet l’échange décentralisé de contrats intelligents (appelés smart contract en anglais). Ces derniers ont la faculté d’automatiquement vérifier ou mettre en applications les termes du contrat si les circonstances le justifient. Par exemple, vous pouvez réaliser un pari sportif avec un contrat intelligent. Le système va automatiquement vérifier si vous gagnez ou non et immédiatement en tirer et appliquer les conséquences. Ils ne sont limités que par notre imagination …

À noter également que tous les contrats et les transactions sur l’Ether sont visibles et consultables librement sur la blockchain. Rien n’est caché et tout est transparent.

La création de nouveaux Ether, donc la nouvelle monnaie, s’effectue par le minage. Ce processus met en compétition de nombreux ordinateurs dans le seul but d’en autoriser un et un seul à écrire à la fois sur la blockchain. Cela permet de détruire le risque de hacker le système. Chaque mineur qui remporte le prix gagne 5 Ether, soit environ 1 225€ actuellement. Ce processus se répète toutes les 15 secondes, entrainant la création de 10 millions de nouveaux Ether par an.

Chaque transaction ou contrat intelligent inscrit par un mineur donne droit à une compensation financière pour ce dernier. Cette commission est appelé le gas. Le nombre de gas nécessaire est calculé en fonction de l’effort à fournir pour inscrire la transaction sur la blockchain. À effort égal, le nombre de gas nécessaire est donc identique. Seul le prix du gas en Ether peut varier, ce qui permet de faire jouer la concurrence entre mineur et éviter de pénaliser toute la blockchain avec de prix trop excessif à la hausse ou à la baisse. En moyenne, une transaction entre deux portefeuilles nécessite 21 000 gas. Il est possible de sélection le gas à utiliser lors d’une transaction. Plus ce nombre sera élevé et plus vite sera exécutée l’opération car elle sera plus rémunératrice pour le mineur.

Enfin, la capitalisation du marché de l’Ether représente aujourd’hui 27 milliards de dollars.

Ainsi, le concept de contrat intelligent proposé par l’Ethereum donne une belle idée des avancées futures de la crypto-monnaies. Preuve en est, c’est l’Ether qui est le plus utilisé lors des levées de fonds de projets en rapport avec les crypto-monnaies.