Pour faire simple, une crypto-monnaie est une monnaie virtuelle qui a pour vocation de fournir une alternative aux monnaies traditionnelles telles que l’euro ou le dollar. Concrètement, quand vous possédez des crypto-monnaies, vous n’avez rien de physique (sauf exception, voir plus loin). 

Votre solde de crypto-monnaie est représenté par un nombre sur votre compte. Tout est informatique et c’est d’ailleurs l’une des grandes forces du système. En effet, une bonne partie des problèmes de blanchiments et de fraudes sur les monnaies classiques sont dû au fait qu’il existe du cash (échappant donc à un système informatique).

Il existe certaines exceptions où il est possible d’imprimer de la crypto-monnaie. Cependant, rien n’est moins sur pour la stocker car le papier ne sera jamais aussi durable qu’un compte sauvegardé en ligne par exemple.

Malgré tout, il vous est possible de stocker vos crypto-monnaies sur des supports physiques comme votre téléphone, votre ordinateur ou des clés USB spécialement conçues dans ce but. Cette dernière option est d’ailleurs la plus sûre pour sécuriser votre argent sur le long terme.

Les crypto-monnaies ne sont pas réellement réglementées. C’est à dire qu’il n’y a pas aujourd’hui de cours légal et que la seule chose qui fait bouger le prix d’une crypto est le rapport de force entre les acheteurs et les vendeurs (l’offre et la demande).

La régulation évolue différemment en fonction des pays. La Chine, par exemple, prend des mesures pour encadrer tout cela alors que la France n’a pas encore pris énormément de décisions.

Tout le système des crypto-monnaies part d’une seule idée, celle de la blockchain. Nous y reviendrons mais cette technologie permet d’assurer une des échanges quasiment infalsifiables et inviolables.

J’écris ici « quasiment » car le risque zéro n’existe pas. Il n’empêche que nous nous retrouvons face au système de stockage de données le plus sécurisé au monde. Même si l’on ne croit pas en l’avenir des crypto-monnaies, il est impossible de ne pas penser que la blockchain n’a pas d’avenir.

Un tel système pourrait bouleverser l’économie tout entière. 

Un autre avantage des crypto-monnaies est leurs transparences. Mise à part quelques crypto-monnaies, il est possible de consulter toutes les transactions effectuées sur une monnaie. Tout est librement consultable et cela pour n’importe qui.

Les adresses des portefeuilles contenant les crypto-monnaies (que j’appellerai « wallet » par la suite), sont visibles au public. Ainsi, on ne peut pas forcément savoir à qui appartient un wallet, mais l’on peut savoir ce qu’il contient, quelles transactions il a effectué, avec quel autre wallet … 

De plus, une partie des crypto-monnaies ont adopté un système de rareté permettant de combattre l’inflation. Pour ce faire, il existe en général un nombre limité de monnaie. Ce qui signifie que le nombre de monnaie en circulation est défini à l’avance. Ainsi, plus le temps passe, plus la monnaie est demandée et plus sa valeur augmente.

La crypto-monnaie la plus connue est le Bitcoin, créée en 2009. Depuis, des centaines d’autres crypto-monnaies ont émergé, chacune apportant des modifications, des améliorations ou des idées différentes. 

Pour résumer, les crypto-monnaies sont des monnaies alternatives et électroniques. Elles sont basées sur la technologie de la blockchain, ce qui permet une sécurité sans précédent. Il n’y a pas spécialement de cadre légal en fonction des pays.

De formidable opportunités sont à saisir dans ce nouveau monde.