Si vous n’avez pas de stratégie précise en ce qui concerne les unités de temps vous courrez à votre perte sur les marchés ! Déjà complexe, le trading est encore rendu plus difficile par ce choix épineux de l’unité de temps. Le prix peut être ainsi représenté de milliers de manières différentes. C’est à vous de trouver celle qui vous correspond le mieux.

Unité de temps : un choix complexe lors que l’on débute

 

Il est possible de trouver des dizaines d’unités de temps différentes sur les plateformes de trading. Pas évident d’identifier celle(s) qui va/vont vous convenir le mieux

Une cause de perte chez les particuliers

 

La plupart des débutants se perdent dans ce choix des unités de temps et ne savent jamais laquelle il est bon d’utiliser dans telle ou telle situation. Et malheureusement, se tromper d’unité de temps peut être très dramatique pour votre compte. Le timing est l’une des choses les plus importantes en trading et une « erreur temporelle » ne pardonne pas.

C’est un fait : l’une des raisons qui explique que les particuliers perdent de l’argent en spéculant en bourse est la gestion des unités de temps. Si vous n’utilisez pas une horizon de temps adaptée à votre emploi du temps il vous sera pratiquement impossible de gagner sur le long terme. Pire, vous allez très rapidement vous frustrer et jeter l’éponge (comme 95% des aspirants traders).

De plus, si vous ne vous travaillez qu’avec une seule unité de temps vous êtes sur le mauvais chemin. Il est nécessaire d’utiliser plusieurs temporalités afin d’avoir à la fois une vision globale et une vision rapprochée de l’action sur le graphique (nous en parlons juste après).

Pourquoi est-il difficile de bien choisir les unités de temps ?

 

Dans un premier temps, on constate que le problème semble très complexe. Nous avons l’impression qu’il a beaucoup trop de choix. Si l’on prend par exemple la plateforme Tradingview, on constate qu’elle propose 13 unités de temps différentes par défaut (M1, M3, M5, M15, M30, M45, H1, H2, H3, H4, D1, W1, M1). Et cela ne s’arrête pas là puisque l’on peut en ajouter autant qu’on le souhaite.

Ensuite, la difficulté vient de la gestion du timing. En trading, il faut être parfaitement capable d’estimer la progression du prix. Pour se faire, il est nécessaire de comprendre la jonction entre les unités de temps. Tout ce qui se passe sur du D1 est par exemple parfaitement visible en H4. Simplement, le fait de maîtriser le passage d’une unité de temps à une autre permet vraiment de comprendre comment le prix « respire ».

Dernier point : l’avidité. On pense souvent que plus l’on va se positionner sur des unités de temps plus petites comme le M5 et plus on va pouvoir engendrer de gains. Rien n’est plus faux. Au contraire, le fait de se positionner sur ces unités de temps provoque bien plus souvent de sévères pertes

Résoudre ce problème une bonne fois pour toute

 

Le problème des unités de temps est maintenant posé, voyons à présent comment le résoudre. Vous allez le voir, ce n’est pas si compliqué !

Bien choisir ses unités de temps

 

L’objectif est de simplifier la chose au maximum. C’est un secret pour réussir en trading : plus votre stratégie et vos outils seront simples et plus vous aurez de facilité à gagner. Nous allons donc choisir pour commencer plusieurs unités de temps en correspondance avec votre emploi du temps (c’est extrêmement important).

Vous devez prendre le temps d’étudier les graphiques au quotidien afin de comprendre le rapport qu’il existe entre les unités de temps. Il ne faut pas être trop pressé. La précipitation n’a jamais et ne sera jamais l’ami du trader rentable. Au contraire, faites les choses calmement, installez-vous une routine d’analyse et d’observation et respectez-là.

Les actions à poser étape par étape

 

  1. Pour commencer, définissez le temps que vous souhaitez allouer à l’activité de trading ou à l’étude des graphiques. Prenez bien en compte toutes vos contraintes horaires afin de vraiment être certains d’être disponible au moins une fois par jour.
  2. Choisissez à présent une unité de temps principale qui va correspondre à vos disponibilités. Par exemple si vous pouvez consulter les graphiques une fois par jour, choisissez l’unité de temps D1 (un chandelier représente une journée). Autre exemple, si vous pouvez regarder le graphique toutes les heures choisissez le H1, ect …
  3. Maintenant que nous avons notre unité de temps principale vous allez la compléter par les unité de temps secondaires. Il s’agit des UT supérieures et inférieures (par exemple le H4 et le W1 si on est de base sur du D1). L’idée est d’encadrer votre horizon de temps principale afin d’avoir une vision des niveaux importants et d’affiner votre prise de position).
  4. Passez à présent un peu de temps chaque jour à observer le rapport entre les trois unités de temps. Vous allez vite comprendre comment elles s’articulent et vous pourrez aisément en tirer des conclusions sur le fonctionnement du prix.

L’erreur la plus classique est de penser que l’on va gagner plus si l’on se positionne sur le court terme. En règle générale c’est l’inverse qui se produit. Il est plus facile de gagner sur le long terme que sur le court terme (et pour gagner autant il suffit d’ajuster le risque).

Unité de temps en trading contentant les 4 UT que j'utilise le plus : W1 (weekly), D1 (journalier), H4 (4 heures) et M30 (30 minutes), j'utilise également régulièrement le M5 mais il n'apparait pas dans cette image

Pourquoi est-il utile de maîtrise le temps ?

 

Mettre en place les actions ci-dessus va vous faire énormément progresser en analyse. On a beau dire ce que l’on veut mais c’est la pratique et les heures passées devant les graphiques qui vont vous faire avancer.

Trouvez ce qui fonctionne pour vous

 

À force de travail et d’observation, vous allez petit à petit comprendre la relation entre les unités de temps. Cette maîtrise vous permettra d’anticiper les mouvements et de prendre des positions plus pertinentes sur le marché. Il n’y a pas de miracle mais simplement le bon cadre de trading adapté à vos disponibilités.

Ce qui est également très bien est que vous allez maîtriser un panel d’UT et vous spécialiser dedans. Par exemple, j’utilise personnellement le M5, M30, H4, D1 et W1. Il vaut mieux être focus sur une chose que l’on connait bien plutôt que de partir partout.

Mais ce n’est pas tout

 

La gestion des unités de temps est importante mais cela ne représente qu’une toute petite partie d’une stratégie de trading efficace. De nombreux autres éléments sont à prendre en compte.

En cliquant ici, vous pouvez visionner une vidéo dans laquelle j’explique les grandes lignes de ma propre stratégie de trading. Je vous invite à la regarder.

En attendant je vous remercie d’avoir pris le temps de lire cet article et je vous souhaite une excellente journée. À très bientôt !

S’abonner sur Youtube

Découvrir les 3 secrets de la crypto-monnaie

Liens ici !